Chez nos amis et partenaires

 

 

**************************************************************************

LES JARDICURIALES de Berry Bouy

DSCN5395

Les membres du CA

Le 06 Février, à la salle des fêtes de Berry- Bouy, avait lieu l’A G des jardicuriales, dans une chaleureuse ambiance, suivi de la remise des prix du concours des maisons fleuries. Le président Bernard Gaucher a remercié les bénévoles qui travaillent toute l’année pour les Jardicuriales en leur offrant de superbes plantes.

remise des prix
remise des prix

A l’issu de l’AG le verre de l’amitié nous attendait, en présence du boulanger qui avait livré l’excellente frangipane.

La SHC a établi un partenariat avec les jardicuriales afin de pouvoir mettre en commun  nos compétences.

Nous commencerons par les voyages : lorsque l’une des associations ne remplira pas les cars elle ouvrira le voyage à sa partenaire sans frais supplémentaires. Nous pourrons également participer au programme des activités.

ACTIVITÉS DE LA SAISON 2016 POUR LES JARDICURIALES


5 Mai : 8h 30 à 18h 30 Vide jardins à Marmagne place de l église:décors de jardin , salons, abris, 
littérature, outils...5€ les 3m
inscription et renseignements:
Bernard: 0248260556 ou 0614488730
Geneviève:0614488730 ou 0248573437
7 Mai : sortie en covoiturage : visite des serres de production chez Mr GUILLEMAIN Lury-sur-Arnon
28 Mai voyage annuel : visite de la roseraie de l'Hay les Roses et du domaine de Berville à le Genevre
18 Juin : 10 h/ 12 h Taille en vert des fruitiers et reconnaissance des insectes, chez Mr GUILLON à Mehun/Yèvre   
Deuxième semaine de Juillet 17 à 19 h Jury communale maisons fleuries de BERRY- BOUY
 24 et 25 septembre : JARDINS PASSIONS de Berry-Bouy .
5 Novembre :10 h à 12 h  salle des associations de Berry-Bouy troc et Bourse d’échanges des végétaux d’automne, arbustes et graines.
20 h salle des fêtes de Berry-Bouy , Soirée festive.

Décembre 2016 (date exacte à déterminer) Taille des arbustes à floraison estivale.

SOCIÉTÉ NATIONALE D’HORTICULTURE DE FRANCE

L’Assemblée générale ordinaire de la S N H F a  eu lieu le 28 mai 2015 au Palais des Congrès de Lyon. La S N H F organisait des élections pour le renouvellement de ses 24 administrateurs, photo jointe.

De gauche à droite : Claude Bureaux, Noëlle Dorion, Alain Gérard, Thibaut Beauté, Pierre Chedal-Anglay, Dominique Douard, Jean-Marc Muller, Alain Karg, Henri Delbard, Jacques Soignon (mandaté par Fabienne Padovani), Maurice Piolat (membre d’honneur), Françoise Roullier, François Pauly, Marie-Hélène Leduc (membre d’honneur), Philippe Lemettais, Marie-Hélène Loaëc, Anne-Marie Slézec, Philippe Morel (invité), Eliane de Bourmont, Daniel Lejeune Sont absents sur la photo : Jean-Pierre Berlioz, Daniel Caron, Janic Gourlet, Michel Grésille, Bruno Lamberti, Régis Lelièvre, Magali Ordas.
De gauche à droite : Claude Bureaux, Noëlle Dorion, Alain Gérard, Thibaut Beauté, Pierre Chedal-Anglay, Dominique Douard, Jean-Marc Muller, Alain Karg, Henri Delbard, Jacques Soignon (mandaté par Fabienne Padovani), Maurice Piolat (membre d’honneur), Françoise Roullier, François Pauly, Marie-Hélène Leduc (membre d’honneur), Philippe Lemettais, Marie-Hélène Loaëc, Anne-Marie Slézec, Philippe Morel (invité), Eliane de Bourmont, Daniel Lejeune Sont absents sur la photo : Jean-Pierre Berlioz, Daniel Caron, Janic Gourlet, Michel Grésille, Bruno Lamberti, Régis Lelièvre, Magali Ordas.

L’A G a dressé le bilan des activités 2014 et présenté les projets 2015, rien de commun avec nos ambitions, c’est bien naturel. Si les projets de la S H N F vous intéressent, vous les retrouverez sur son site.
Le lendemain , 29 Mai , comme le veut la tradition, avait lieu le colloque scientifique dont le thème était :  » roses mettez vous au parfum ».  Elles y sont en effet, et, pour la première fois, j’ai senti une très belle rose rouge au parfum prononcé de citronnelle! Les modes changent, les parfums aussi.

Je vous conseille de consulter la page web:http://www.snhf.org/agenda/concours-et-distinctions/103-grand-prix-de-la-rose-snhf.html

*************************************************************************

                                                               Le Conservatoire national du Pélargonium

DSC00949Collection dans les serres de la ville de Bourges de 850 variétés de pélargoniums (géraniums), y compris des pélargoniums odorants. Tout cela géré par les agents du domaine horticole.
www.bourges-tourisme.com

DSC00953
De belles couleurs voyantes.

Dans les trois serres, on trouve les cultivars (plantes hybrides), très florifères et colorées, celles que l’on retrouve facilement dans le commerce ; les « botaniques » vivant spontanément dans la nature, venant à 90 % d’Afrique du Sud ; et les « géraniums-lierre » ou hédéraefoliums, en suspensions pour faciliter les travaux à hauteur d’homme.

DSC00959
PBI : des plaques jaunes engluées, des sachets d’auxiliaires.

 

DSC00969
Attaque de cochenilles.

 

 

 

 

 

On y pratique la Protection Biologique Intégrée (PBI) et non plus l’application de pesticides, ce qui se traduit par des soins réguliers et attentifs, et des techniques adéquates, telles des plaques jaunes engluées (contre la mouche blanche) et des auxiliaires en sachets (différents selon les ravageurs).
Deux curiosités : des pélargoniums odorants si on en frotte les feuilles, et présentant de nombreuses fragrances (menthe, mélisse, orange, pomme-calva, eucalyptus, térébenthine, …). Et les
xérophytes qui sont des pélargos secs et ligneux, adaptés aux régions arides, peu florifères, qui vivent lorsque la pluie arrive.

DSC00966
Quelques xérophytes.

Pour faire une visite hors Portes Ouvertes : contacter le service des Espaces Verts à la Mairie (environ un mois avant) ; prévoir la meilleure période : le printemps.

******************************************

Bulletin de la SNHF

 

n°641 : Le sol : un capital à protéger

 

 

« Ouf ! J’ai fini d’emménager dans ma belle maison toute neuve. Maintenant, je m’attaque au jardin. Je fais le tour du désastre. Ça ne va pas être simple. Le sol est à peu près plat, on voit encore les traces de godet de l’engin de terrassement. Mieux que plat, lissé. Mais qu’est-ce que c’est que ce sol ? Je n’ai rien contre l’originalité, mais un sol gris-bleu, cela m’inquiète tout de même un peu. Goguenard, mon voisin paysan m’explique : c’est normal, le terrassier a mis la mauvaise terre par-dessus la bonne. La bonne terre ? Il faudra que je demande un jour à Jardins de France de nous faire un dossier là-dessus. »

Ce dossier, le voici ! Du diagnostic de qualité à l’amélioration de la fertilité en passant par le choix des plantes les plus adaptées… Jardins de France vous aide à approfondir vos connaissances sur les sols sableux, argileux, calcaires, au profit d’un jardinage toujours plus raisonné.

Bonne lecture !

 

Au sommaire du dossier :

• Édito : « Le sol : un capital à protéger »

• Du sol dépend la vie sur terre

• Stockage du carbone, un enjeu de la gestion durable des sols

• Sols et substrats, un challenge mondial

• Diagnostic de la qualité des sols

• L’amélioration du sol par le compost

• Les vers de terre, ingénieurs de l’écosystème

• La stratégie discrète des symbioses

• Plantes indicatrices, témoins de la qualité d’un sol

• Groupe Allavoine : La plante et le sol, un mariage de raison

• Terreaux, des normes pour bien choisir

• Des lasagnes à cultiver

• De la reconstitution à la construction de sols à partir de déchets

 

 

Retrouvez aussi toutes vos rubriques favorites !

• Paroles d’experts // Un nouvel envahisseur : Xylella fastidiosa

• Botanique // La lignification et la formation du bois dans l’arbre

• Jardins // Le jardin botanique historique La Concepción à Malaga

• A l’affût des connaissances // Le Cavitron fait tourner la tête des plantes

• Portrait // André Leroy (1801-1875) « Savant botaniste et habile manufacturier »

• Les livres et nous // « Pivoines : histoire, botanique et culture »

• Histoire de plantes // Orme, du passé au futur

• Art floral // « Instants d’Hiver » et « Féérie des Contes »

• Nos conseils pratiques // Mais pourquoi tailler les légumes ?