Recettes de cuisine et petites astuces

 Le Sanciau, ou la Chandeleur à la Mode Berrichonne

Le sanciau est une grosse crêpe originaire du Berry et du Bourbonnais. Traditionnellement servi salé, il était considéré comme un plat rustique et économique qui nourrissait les fermiers et les ouvriers dès le matin avant une dure journée de labeur. Aujourd’hui, cette crêpe berrichonne revit à l’heure du goûter ou en guise de dessert à partager en famille ou entre amis. Très convivial, le sanciau mérite de (re)faire son entrée sur vos tables !.

.* * * * *

.Ingrédients pour 2 personnes :

  • 30g de farine,
  • 30g de Maïzena,
  • 1 pincée de sel,
  • 1 cui. à soupe d’huile végétale neutre (colza, tournesol…)
  • 1 œuf,
  • 15cl de lait,
  • 2 pommes (variété type Golden, Gala, Braeburn etc…)
  • 10g de beurre,
  • 2 cui. à soupe de sucre en poudre.

 .Réalisation :

Avant de préparer cette recette, vérifiez au préalable que certains ingrédients sont bien à température ambiante tels que l’œuf et le lait. Dans un saladier, versez la farine tamisée, la Maïzena et le sel. Ajoutez l’huile et l’œuf, fouettez vigoureusement afin qu’il n’y ait pas de grumeaux. Incorporez petit à petit le lait et continuez de mélanger pour obtenir une pâte homogène.  Laissez reposer au minimum 1h, comme n’importe quelle pâte à crêpe. Épluchez les pommes, enlevez le cœur et les pépins à l’aide d’un vide-pomme. Coupez-les en 2 puis chaque moitié en 2. Découpez les quarts de fruits en lamelles un peu épaisses pour assurer une bonne tenue lors de la cuisson.                Faites fondre le beurre dans une poêle antiadhésive. Saupoudrez 1 cuillère à soupe de sucre en poudre par dessus lorsqu’il est fondu, puis disposez les lamelles de pommes en rosace au fond de la poêle. Faites cuire à feu doux jusqu’à l’obtention d’une couleur bien ambrée. Vous pouvez alors versez délicatement la pâte par dessus en veillant à ce que les pommes restent bien en place. Poursuivez la cuisson environ 10 min à feu très doux.  Au terme de ce laps de temps, un peu de pâte sera encore liquide sur le dessus, c’est normal. Faites glisser la crêpe sur une assiette et retournez-la dans la poêle (attention opération délicate !) et continuez la cuisson sur la face non cuite pendant encore 3 à 4 min.  Déposez le sanciau sur un plat ou une assiette de présentation et saupoudrez avec la cuillère à soupe de sucre en poudre restante.

sanciau-aux-pommes-caramelisees                              Dégustez bien chaud et sans attendre

================================

Pâté berrichon ou pâté de pâques

Considéré comme une spécialité typiquement berrichonne, ce pâté berrichon est appelé aussi pâté de Pâques, car il est traditionnellement servi à cette occasion.

Ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées ou brisées (suivant goût)
  • 400 g de viande hachée de porc
  • 400 g de viande hachée de veau
  • 3 œufs durs
  • 1 œuf pour la farce + 1 jaune pour la dorure
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 3 échalotes
  • Sel, poivre, persil, muscade
  • ½ verre de vin blanc

Préparation :

  • Préparez les œufs durs.
  • Epluchez et hachez les échalotes, l’oignon et l’ail,  le persil
  • Ajoutez-les viandes de porc et de veau hachés, ainsi que l’œuf frais entier, le vin blanc et assaisonnez à votre convenance (sel, poivre et noix de muscade). Mélangez. bien
  • Etalez une première pâte
  • Garnissez avec une couche épaisse de farce. Disposez les œufs durs coupés en deux alignés sur toute la longueur.
  • Recouvrez l’ensemble avec la deuxième pâte. Découpez un rectangle assez large pour pouvoir pincer les bords sur tout le pourtour, dorez le pâté au jaune d’œuf.
  • Cuire à four moyen pendant une heure environ. Ou plus suivant votre four.

Vous pouvez manger ce pâté berrichon aussi bien chaud que froid.

Pâté Berrichon

Considéré comme une spécialité typiquement berrichonne, ce pâté berrichon est appelé aussi pâté de Pâques, car il est traditionnellement servi à cette occasion